DAF-The-New-XF-grill-Wallpaper-04

Power-to-Liquid

Jusqu'à 100 % de réduction des émissions de CO2

 

Lorsque nous envisageons un futur un peu plus lointain, nous imaginons des carburants pouvant amener à une réduction de 100 % des émissions de CO2. Ces carburants « Power-to-Liquid » impliquent l'utilisation de l'électrolyse et d'une électricité verte pour produire de l'hydrogène, qui est ensuite combiné avec du CO2 recyclé pour produire un diesel synthétique.

 
 

Recapturer le CO2 

Au centre du principe du « Power-to-Liquid », on trouve un type de filtres en cours de développement dont le rôle est de capturer et stocker le CO2.

La récupération du CO2 libéré pendant la combustion et sa combinaison avec l'hydrogène permettraient de boucler la boucle, le CO2 initialement rejeté étant réutilisé pour créer du carburant.

power to liquid
 

Neutre en termes de CO2

Les carburants « Power-to-Liquid » du futur peuvent être distribués par le réseau existant de stations-service et pourraient même être utilisés dans les moteurs diesel actuels. Ils sont totalement neutres en CO2 du « puits à la roue », tant que l'hydrogène est produit grâce à l'énergie solaire, hydraulique ou éolienne, bien sûr.

Les carburants « Power-to-Liquid » sont actuellement très coûteux à produire et ne sont fabriqués qu'à petite échelle et en laboratoire. Il est prévu qu'ils puissent être utilisés à une plus grande échelle entre 2025 et 2030.